Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infosports75

Congé maternité dans le foot -Ashley Lawrence du PSG "une grande étape pour le foot féminin"

27 Janvier 2021 , Rédigé par Isabelle Gratien-Eboué Publié dans #FOOTBALL FEMININ

L'équipe féminine du PSG à l'entraînement à Bougival

L'équipe féminine du PSG à l'entraînement à Bougival

 Depuis début décembre 2020, la FIFA a approuvé la mise en place d’un congé maternité de 14 semaines pour les footballeuses professionnelles. Une révolution! D’autres mesures clés seront bientôt intégrées dans le règlement, notamment des points précisant le retour au travail des jeunes femmes avec un soutien médical et physique adéquat. Des changements qui enthousiasment les joueuses tant au niveau professionnel qu'au niveau social. "C'est une très bonne nouvelle et une grande étape dans le foot féminin" a déclaré Ashley Lawrence milieu de terrain du PSG.
"Mieux encadrées "

Un avis partagé par une très grande partie des joueuses professionnelles en France. « À l’époque de ma maternité, je n’avais pas de sponsor, raconte Charlotte Fernandez, défenseure au FC Fleury et maman de deux garçons de 7 et 5 ans. Je sais que certaines joueuses ont perdu des contrats. Moi j’ai dû me prendre en charge toute seule. Déjà, en cas de grossesse nous serons mieux encadrées et nous pourrons continuer à toucher notre salaire ». 

​​​​​​Contrairement aux footballeuses françaises, les américaines bénéficient déjà de 75% de leur salaire durant la période de grossesse sur une période allant jusqu'à un an avec une transition de deux à trois mois : un avantage certain pour ces joueuses professionnelles de revenir à leur meilleur niveau. C'est le cas d'Alex Morgan, la championne du monde américaine 2019 qui a pu ainsi signer un nouveau contrat avec Tottenham quelques mois seulement après avoir accouché de son premier enfant en mai 2020. Cela représenterait une avancée sociale et professionnelle pour les joueuses françaises. "Je pense que c’est une très bonne chose, affirme Julie Soyer, défenseure du Paris FC. Cela se fait aux Etats-Unis notamment et ça permet de sécuriser nos situations sociale, professionnelle et personnelle. Il manquait ce statut de femme pour pouvoir s’épanouir pleinement." Une passe décisive  importante au niveau  social et professionnel pour ces futures mamans! 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article