Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infosports75

Plus de 150 femmes journalistes de sport dénoncent le sexisme dans les rédactions en signant une tribune

22 Mars 2021 , Rédigé par Isabelle Gratien Eboué Publié dans #EVENEMENTS

Marie Portolano, journaliste et réalisatrice du documentaire "Je ne suis pas une salope, je suis journaliste" -crédit photo @huffingtonpost.fr

Marie Portolano, journaliste et réalisatrice du documentaire "Je ne suis pas une salope, je suis journaliste" -crédit photo @huffingtonpost.fr

Plus de 150 femmes journalistes de sport ont signé, dimanche 21 mars, une tribune mise en ligne sur le site du  journal "Le Monde" pour dénoncer le sexisme dans les rédactions sportives.
Ces femmes journalistes demandent davantage de parité afin qu'elles "soient mieux représentées dans les médias sportifs". "Pas plus qu'un autre domaine, le sport n'appartient qu'aux hommes. Nous voulons être aux premières loges pour raconter, pour commenter, pour analyser, pour diriger" ont écrit les signataires de cette tribune.
Dans ce nouveau collectif intitulé " Femmes journalistes de sport" co-fondé notamment par Chrystelle Bonnet (l'Equipe Mag) et Laure Delhostal (Canal +), on y trouve des journalistes de presse écrite ou de TV notamment Anne-Laure Bonnet (ex-Téléfoot et BeIN Sports) ou Maryse Ewanjé-Epée (RMC Sport).
D'ailleurs, un documentaire sur la place des femmes dans le journalisme sportif "Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste" de Marie Portolano, journaliste et réalisatrice et de Guillaume Priou a été diffusé sur Canal + ce dimanche 21 mars. Actuellement, le temps de parole accordé aux femmes dans le domaine ne représente que 13%. 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article